Constituer un patrimoine immobilier

Investir dans la pierre est une bonne stratégie pour vous constituer un patrimoine, en vue de le transmettre à vos enfants ou de préparer votre retraite.

Comment se constituer un patrimoine immobilier.

Investir dans l’immobilier permet de se constituer un patrimoine sans avoir à fournir un effort d’épargne trop important, grâce à l’investissement à crédit.

Devenir propriétaire de sa résidence principale

L’acquisition de sa résidence principale est la première pierre pour se constituer un patrimoine immobilier. Il est conseillé d’investir assez jeune : l’achat d’un studio ou d’un deux pièces dans un premier temps vous permettra plus tard d’acheter un logement plus spacieux. Un achat immobilier réfléchi, dans un secteur attractif, est toujours une bonne stratégie.

Etre propriétaire de sa résidence principale permet de s’assurer une retraite sereine : vous apprécierez de ne pas avoir de loyer à payer lorsque vos revenus diminueront.

Investir dans l’immobilier locatif

Valeur sûre, l’investissement locatif permet de préparer votre avenir et celui de vos enfants en toute sérénité. Votre investissement s’autofinance grâce au loyer perçu. Une fois le prêt remboursé, le loyer vous apporte un complément de revenu très appréciable.

Investir dans l’immobilier présente aussi des avantages à court terme. Certains dispositifs d’investissement immobilier peuvent vous permettre de bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

Comment se constituer un patrimoine grâce à l’investissement locatif.

Deux types d’investissement sont particulièrement indiqués pour vous constituer un patrimoine immobilier : le dispositif Pinel et l’investissement en nue-propriété.

Se constituer un patrimoine immobilier en investissant en loi Pinel.

La loi Pinel prévoit des réductions d’impôts pour les acquéreurs de biens locatifs dans des zones définies par le dispositif Pinel. L’investisseur s’engage à louer son bien pour 6, 9 ou 12 ans. Le loyer est plafonné et il est tenu de respecter des plafonds de ressources pour les locataires. En contrepartie, il bénéficie d’une réduction d’impôt, plus ou moins importante selon la durée de location du bien :

  • 12 % du montant de l’investissement immobilier, si le bien est loué 6 ans
  • 18 %, s’il est loué 9 ans
  • 21 %, s’il est loué 12 ans

Dans l’optique de se constituer un patrimoine, le dispositif Pinel est intéressant à double titre.

Vous devenez propriétaire d’un bien immobilier locatif.

Vous vous constituez un patrimoine immobilier qui, à long terme, vous permettra de compléter vos revenus et de protéger votre famille.

Vous bénéficiez de réduction d’impôts dès l’acquisition du bien.

Grâce aux réductions d’impôts du dispositif Pinel, la constitution de votre patrimoine immobilier ne pèse pas sur votre fiscalité.

Vous pouvez déduire de vos loyers les charges liées à l’acquisition du bien : il est donc tout indiqué de limiter votre apport et de privilégier le crédit, de façon à ne pas toucher à votre épargne.

Se constituer un patrimoine immobilier en investissant en nue-propriété.

L’investissement en nue-propriété est tout indiqué pour les personnes souhaitant investir dans l’immobilier locatif sans mobiliser un trop grand effort d’épargne. En investissant nue-propriété, vous achetez uniquement les murs, pas la jouissance du bien appelé l’usufruit. L’usufruit revient à un bailleur, qui assure la location et l’entretien du bien immobilier locatif. Il perçoit les loyers.

A l’issu du bail, d’une durée de 15 ans, l’investisseur en nue-propriété récupère l’usufruit du bien. Il détient alors sa pleine propriété. Fiscalement, l’investissement en nue-propriété est avantageux :

  • Son placement immobilier en nue-propriété n’entre pas en compte dans le calcul de l’IFI