Réduire mes impôts avec l’immobilier

Investir dans l’immobilier locatif neuf peut vous permettre de réduire votre impôt sur le revenu. En effet, pour encourager l’achat dans l’immobilier locatif et ainsi développer l’offre de logement, l’Etat a mis en place des dispositifs offrant des avantages fiscaux aux investisseurs.

Comment réduire ses impôts en investissant dans l’immobilier.

Plusieurs solutions d’investissement immobilier existent pour baisser vos impôts sur le revenu : LMNP, loi Malraux, loi Monuments historiques, déficit foncier ou encore la loi Pinel. Cette dernière loi est certainement le dispositif le plus connu et le plus plébiscité des investisseurs immobiliers.

Si vous souhaitez diminuer vos impôts sur le revenu, l’achat d’un appartement dans un programme immobilier neuf est en effet tout indiqué.

En plus d’avantages fiscaux, acheter dans le neuf vous apporte davantage de sérénité qu’un achat dans l’ancien : les bâtiments anciens nécessitent davantage d’entretien, voire d’importants travaux de rénovation, qui peuvent peser lourd sur votre budget, mobiliser beaucoup de temps et d’énergie. Acheter dans le neuf, c’est ainsi payer pour sa tranquilité d’esprit.

Réduire ses impôts en investissant en loi Pinel.

Le principe d’un investissement immobilier locatif en loi Pinel.

La loi Pinel remplace la loi Duflot 2014, qui remplaçait quant à elle le dispositif Scellier. Le principe est sensiblement identique mais la loi Pinel offre une réduction d’impôt supérieure à la loi Duflot. La réduction d’impôt est calculée sur le prix d’achat du logement et les frais annexes liés à l’acquisition du bien immobilier, tels les frais de notaire notamment.

Pour pouvoir réduire leurs impôts sur le revenu grâce à la loi Pinel, les investisseurs immobiliers doivent remplir les conditions suivantes :

  • Acheter un bien immobilier neuf dans une zone définie par le dispositif Pinel
  • Destiner leur bien immobilier à la location, en tant que résidence principale
  • S’engager à louer le bien pour une durée de 6, 9 ou 12 ans
  • Respecter un plafond de ressources des locataires
  • Respecter un plafond de loyer

L’investisseur peut acheter jusqu’à deux logements locatifs dans le cadre du dispositif Pinel. Le coût d’acquisition des deux biens immobiliers ne doit cependant pas dépasser 300 000€ cumulés.

Les avantages fiscaux d’un investissement immobilier locatif en loi Pinel.

La loi Pinel peut vous permettre de réduire vos impôts jusqu’à 6000€ par an. En effet, ce dispositif prévoit des taux de réduction d’impôts en fonction du montant de votre investissement immobilier et de la durée de mise en location :

  • 12 % du montant de l’investissement immobilier, si le bien est loué 6 ans
  • 18 % de l’investissement s’il est loué 9 ans
  • 21 % s’il est loué 12 ans

Grâce à votre investissement en loi Pinel, selon votre situation, vous pouvez réduire vos impôts de 36 000€, 54 000€ ou 63 000€.

La réduction d’impôt permise par la loi Pinel entre dans le cadre du plafond des niches fiscales : elle est limitée à 10 000 € par an et par foyer. Cette réduction d’impôt ne peut être reportée d’une année sur l’autre.